The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn


Related Topics: WebRTC Journal, Internet of Things Journal

Blog Feed Post

WebRTC, un standard du Web, pas un produit By @Louisnaug | @ThingsExpo [#IoT #WebRTC]

WebRTC: la rupture annoncée des échanges synchrones en entreprise

Logo WebRTCWebRTC? Si vous n'en avez pas encore entendu parlé, il est important que vous découvriez une technologie qui va profondément changer les modes de communication de tous vos collaborateurs.

Je vais m'intéresser en priorité aux potentiels à moyen terme de cette technologie; il existe encore des limites techniques importantes, mais elles vont sauter dans les mois qui viennent.

Les entreprises peuvent et doivent, aujourd'hui, prendre en compte WebRTC dans leurs choix de solutions de communications synchrones.

WebRTC, un standard du Web, pas un produit

WebRTC usages

WebRTC (Web Real Time Communication), est un ensemble de standards Web qui permet des échanges synchrones depuis un navigateur:

  • Voix.
  • Webconférences.
  • Partage de contenus, de documents.

En 2011, Google a publié en Open Source les codes de WebRTC. Les organismes de standardisation, W3C et IETF, travaillent ensemble pour que WebRTC devienne un standard officiel du Web. Aujourd'hui, en 2015, l'essentiel du travail de normalisation est terminé et les entreprises peuvent investir sur des solutions basées sur WebRTC avec un minimum de risques.

Google avait suivi une démarche similaire avec SPDY, son accélérateur de visualisation de pages Web qui a servi de base pour le nouveau standard HTTP/2.

Les bénéfices majeurs de WebRTC

Universal plug adapter

Certains lecteurs de ce blog ont peut-être connu les joies des messageries électroniques incompatibles avant que les standards Web s'imposent : un utilisateur d'IBM Profs ne pouvait pas communiquer avec All-in-one de Digital Equipment.

Nous étions encore, fin 2014, dans une situation similaire pour tout ce qui concerne les applications de communication synchrones ; les solutions propriétaires des fournisseurs ne se parlent pas!

WebRTC permet de créer cette universalité des échanges synchrones, sans avoir à demander à son interlocuteur quelle est la solution qu'il utilise.

DPC Benefits dices S 65782396

Principaux avantages :

  • Communications de navigateur à navigateur : toute personne équipée d'un navigateur moderne peut participer à une vidéoconférence.
  • Aucun plug-in à installer : WebRTC est nativement disponible.
  • Fin des communautés fermées, telles que Skype : les 3 milliards d'internautes peuvent participer à des échanges WebRTC.
  • Sécurité : le chiffrement des échanges est nativement prévu dans WebRTC.
  • Réduction des coûts : on s'appuie sur les infrastructures Web natives.
  • Compatibilité avec les outils de téléphonie existants (SIP) : il est possible de se raccorder à des outils téléphoniques « legacy ».
  • Possibilité de rajouter des fonctionnalités de communications synchrones à des applications informatiques existantes : les API ouvertes de WebRTC permettent de rendre « communicantes » des applications informatiques traditionnelles.

WebRTC, opposition entre anciens et modernes, comme d'habitude
Une fois de plus, on retrouve l'opposition entre les acteurs « pro Web », pro standard et les irréductibles des solutions propriétaires.

Surprise, surprise, quels sont les navigateurs qui permettent déjà l'utilisation de WebRTC:

WebRTC Browsers

  • Google Chrome.
  • Mozilla Firefox avec Hello, natif depuis la version 36.
  • Opera.

Quels sont ceux qui trainent des pieds, souvent avec des excuses de performances, de standards historiques:

  • Microsoft IE.
  • Apple Safari.

WhatsApps 3 browsers

On retrouve la même situation avec les applications de messages IP ; WhatsApp vient d'annoncer la disponibilité de son application sur les ordinateurs et devinez quels sont les navigateurs qui l'acceptent?

Des solutions, des produits WebRTC par dizaines en 2015
Il est essentiel de bien comprendre que WebRTC n'est pas une application, mais un standard. Il faut développer des applications qui s'appuient sur WebRTC ; bonne nouvelle, les premières solutions sont déjà disponibles.

Quelques exemples:

  • Google HangOut : la solution de Google a été l'une des premières à devenir WebRTC compatible, dès 2014.

Google HangOut with WebRTC

  • Appear.in : Je l'utilise depuis un peu plus d'une année.

Appear-in test solution WebRTC

  • Respoke : annoncée en ce début d'année 2015, c'est probablement l'une des solutions les plus complètes actuellement disponible. Elle a été construite par une « start-up » interne de Digium, entreprise leader dans la distribution des solutions Open Source Asterisk pour la téléphonie d'entreprise.

ReSpoke pricing

Les coûts d'usages de Respoke : environ 1$ par personne et par mois !

Les opérateurs télécoms peuvent devenir des acteurs majeurs du monde WebRTC ; ce sont des services aux entreprises sur lesquels ils étaient peu présents et beaucoup ont compris qu'ils avaient intérêt à ne pas se laisser dépasser par les nouveaux entrants.

Tu GO WebRTC TelefonicaTelefonica a pris de l'avance et collaboré avec Mozilla pour créer Hello sur Firefox, tout en proposant ses propres services sous le nom de Tu Go, en Espagne et en Angleterre.

Fin 2015, l'offre de solutions WebRTC professionnelles de grande qualité sera en avance sur la demande ; c'est une excellente nouvelle pour les entreprises qui auront l'embarras du choix.

WebRTC, dominant à partir de 2018
Je vais utiliser à nouveau la courbe de Gauss de l'innovation, qui est mon outil favori pour anticiper la vitesse de diffusion d'une technologie.

Gauss Curve WebRTC

Comme l'indiquent les chiffres sur ce graphique, WebRTC devrait se diffuser très rapidement:

  • Les early adopters en 2015
  • Les innovateurs en 2016 et 2017
  • La majorité initiale dès 2018

Le milliard d'utilisateurs en entreprise pourrait être atteint avant la fin de cette décennie. Dans le domaine des outils de communication universels, la vitesse d'adoption par le marché peut être très rapide, comme l'ont démontré les applications telles que Whatsapp, qui a aujourd'hui plus de 600 millions d'utilisateurs actifs.

Une étude récente de Disruptive Analysis donne des chiffres proches, en annonçant 2 milliards d'utilisateurs WebRTC à la fin de 2019, mais ce chiffre tient aussi compte des usages grand public.
2 Billions users WebRTC 2019

WebRTC, un danger mortel pour les « anciens combattants »
Rupture ! Disruptive ! Ces mots sont souvent utilisés pour qualifier des technologies qui ont le potentiel de secouer fortement un marché existant.

Le nouveau verbe à la mode : vous allez vous faire « Uberiser », qui fait référence aux impacts d'Uber sur les activités des taxis traditionnels.

Logo historiques WebConference

WebRTC va « Uberiser » tous les acteurs historiques du marché des solutions de communications synchrones traditionnelles, dont vous connaissez les principales:

  • Cisco : Webex et Jabber.
  • CItrix : GotoMeeting.
  • Microsoft : Skype, Lync et Skype for Business.
  • IBM : Sametime.

Si vous avez 4 minutes, regardez cette vidéo qui résume, avec beaucoup d'humour, la « qualité et l'ergonomie » des solutions actuelles de Webconférence.

En 2021, toutes ces solutions « legacy » auront rejoint le cimetière des outils tués par les innovations de rupture construites sur WebRTC.

Ces fournisseurs historiques vous diront qu'ils sont de grands fans de WebRTC et que leurs solutions seront compatibles avec ce standard ; ce n'est pas cela qui va transformer une voiture à cheval en une voiture moderne.

Une décision s'impose aujourd'hui aux entreprises: arrêt immédiat de tout investissement nouveau sur ces solutions « fin de vie »... pour préparer l'arrivée des solutions natives WebRTC qui vont les remplacer.

WebRTC, une opportunité majeure pour les entreprises
Les entreprises vont déployer des solutions WebRTC pour répondre à deux familles d'usages:

  • Les communications internes.
  • Les échanges vers l'extérieur : clients, partenaires, fournisseurs...

Communications internes. Les solutions WebRTC permettent aux entreprises:

Video conf on smartphone

  • De ne plus réserver les usages modernes de communications synchrones tels que la Webconférence à un petit groupe de clients internes privilégiés. Tous les collaborateurs, équipés d'un simple smartphone, y auront accès, y compris dans les usines, les ateliers ou sur les chantiers.
  • Une réduction massive des coûts : entre les solutions à coût marginal zéro comme HangOut pour les entreprises qui ont déployé Google for Work ou les solutions à 1 ou 2 € par personne et par mois, les entreprises auront accès à des options très économiques.
  • Flexibilité, instantanéité : plus besoin de planifier, de réserver, d'obtenir un code d'accès. A tout moment, en cas de besoin ou d'urgence, une Webconférence peut être lancée.

Communications externes. Les potentiels « métiers » des solutions WebRTC sont beaucoup plus importants que les avantages en interne.

3 B internet users 2014

Il y a 3 milliards d'internautes aujourd'hui ; ils seront 5 milliards en 2020.

Les entreprises pourront communiquer avec leurs clients, leurs prospects, leurs partenaires:

  • Sans aucune contrainte de solutions : l'interopérabilité sera aussi bonne qu'avec les messageries électroniques.
  • Avec des coûts très bas.
  • En tout lieu, à toute heure, sur n'importe quel PC, smartphone ou tablette.

Je suis convaincu que les entreprises innovantes vont imaginer des dizaines de nouveaux services, d'assistance, de dialogue commercial, de dépannage...

Cet article présente quatre exemples d'usages de WebRTC dans le monde bancaire et cette petite vidéo une publicité d'une banque.. Indienne!

En résumé
Toutes les briques modernes de communications Web sont maintenant disponibles:

  • Webmail : Google apps, Outlook.com, Yahoomail...
  • Messagerie IP : Whatsapp, WeChat, Line...
  • Vidéoconférence, voix : solutions WebRTC.

Et tout cela, depuis un... navigateur moderne!

All communications from a browser

Difficile de ne pas être très optimiste sur les potentiels de ce mix de solutions pour améliorer immédiatement toutes les communications, externes et internes de votre entreprise.

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.