The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn


Related Topics: ERP Journal on Ulitzer

Blog Feed Post

Dix ans et... le Cloud Public est devenu la meilleure plateforme du monde pour les Systèmes d’Information

 

DPC Vainqueur Coupe SLes jeux sont faits : le Cloud Public a définitivement gagné la bataille

Les entreprises doivent accepter le fait que les informatiques « internes » sont dépassées en matière d’innovations, de performances et de coûts. Et c’est... irréversible.

Les équipes informatiques intelligentes et innovantes vont se réjouir de cet état de fait et considérer comme un phénomène très positif l’arrivée de ces solutions Cloud Public, bien supérieures à tout ce qu’elles peuvent espérer réaliser en interne.

Salesforce est né en 2000, Amazon Web Services en 2006, Google Apps en 2007. Cela fait une petite dizaine d’années que les premières offres de « Cloud Computing Public » sont nées et ont commencé à proposer des solutions pour les infrastructures (IaaS), les applications (SaaS) et les développements informatiques (PaaS).

 

Dix ans de Cloud Public

DPC 10 years S 58210480Dix ans, c’est beaucoup dans le monde de l’informatique, dix ans c’est très peu pour révolutionner ce même monde.

Cloud Computing, objets d’accès mobiles variés et puissants, réseaux haut débit sans fil, Open Source... Tous ces composants sont les bases de la Révolution Industrielle Informatique (R2I) qui est rentrée aujourd’hui dans sa phase opérationnelle.

La majorité de ces composants peuvent être utilisés aussi bien pour des informatiques internes (Centre de Calcul Privé) que pour des Clouds Publics : 

Infrastructures Clouds Publics & CCP

  • Objets d’accès mobiles et variés : PC portables, tablettes, chromebooks ou smartphones peuvent se connecter à toutes les solutions de Cloud Public et, parfois, aux infrastructures internes des entreprises quand elles ont pris le virage du Web et du navigateur pour leurs applications.
  • Réseaux haut débit sans fil : WiFi, 3G et 4G sont agnostiques et peuvent servir de passerelles aussi bien vers les Clouds Publics que vers les informatiques internes.
  • Open Source : l’immense majorité des Clouds Publics des grands acteurs industriels sont construits en utilisant des briques Open Source. Les entreprises peuvent aussi, parfois, utiliser les mêmes briques Open Source pour leurs informatiques internes. J’y reviendrai dans la suite de ce billet.

  

Cloud Public IaaS, Infrastructure as a Service

Synergy research IaaS Q2 2015Amazon, Google, Microsoft et IBM sont les quatre leaders occidentaux des solutions IaaS. Ils pourraient être concurrencés, dans les 3 à 5 ans qui viennent, par des acteurs chinois, mais cela fera l’objet d’un autre billet.

AWS, d’Amazon est le numéro un des solutions IaaS, que ce soit dans le cadran magique de Gartner ou dans les estimations de Synergy Research ; même en additionnant les solutions clouds hybrides et privés, Synergy Research confirme qu’AWS est le numéro un alors que c’est un « pure player » du Cloud Public, comme Google, à l’inverse de Microsoft ou IBM.

Si l’on prend uniquement en compte la partie IaaS Cloud Public, AWS est... dix fois plus grand que ses 14 concurrents réunis !

Amazon 10 times biggerL’avance prise par AWS est impressionnante, et c’est une excellente nouvelle pour les entreprises, dans les trois dimensions citées au début de ce billet :

AWS innovations 2011 - 2014Innovations : en 2014, AWS a annoncé plus de 500 innovations ou améliorations de ses services, deux par jour ouvré ! Quelle entreprise peut rivaliser avec cette performance ? Aucune ! Heureusement qu’AWS publie sur son blog, une fois par semaine, une liste de ses dernières innovations pour permettre aux entreprises clientes de suivre.

Cycle ComputingPerformances : puissance infinie à coût raisonnable ? C’est possible, aujourd’hui, sur le Cloud Public. Il existe des sociétés spécialisées dans ces traitements très complexes, comme CycleComputing, qui s’appuie sur AWS pour aider les entreprises à mettre en œuvre des dizaines ou des centaines de milliers de serveurs pour des activités fortement consommatrices de puissance de calcul ou de stockage.

Baisse prix stockage cloudCoûts : la concurrence entre ces grands acteurs industriels est très bénéfique pour les entreprises qui voient les coûts des solutions baisser en permanence, sans rien avoir à demander ! Ce graphique illustre la baisse des prix du stockage du GB, divisé par 10 entre 2009 et 2014.

DPC Don't worry ciné copie SQuel bonheur d’être DSI en 2015 ! Je peux proposer à tous mes clients, internes et externes, des ressources d’infrastructures sur le Cloud Public, innovantes, économiques et performantes, ce que je ne pourrais jamais faire avec mes seules ressources internes.

Investir sur mes propres serveurs, en Centre de Calcul Privé ou Cloud Privé ? Aucun DSI digne de ce titre ne le fera en 2016 !

  

Cloud public SaaS, Software as a Service

En 2015, 100 % des usages correspondants aux fonctions Support, transverses, le « S » du modèle « B I S », sont disponibles en SaaS.

DPC choice %22houses%22 S 66727365Aujourd’hui, la principale difficulté réside dans le choix des solutions tant l’offre est riche. Des solutions SaaS sont disponibles dans tous les domaines supports : commercial, marketing, finances, RH, communication, logistique, gestion de production...

Pour aider les entreprises à trouver un SaaS qui leur convient, il existe de nombreux catalogues de solutions SaaS ; quelques noms, parmi beaucoup d’autres :

En complément des SaaS support, l’arrivée de SaaS verticaux est un mouvement récent et important. Ces solutions sont construites pour un métier précis, banque, assurance, santé, distribution. L’offre est encore jeune et peu fournie, mais tout devrait changer dans les 3 à 5 ans qui viennent.

Vertical SaaS Ennov Life science

 

DPC Don't worry ciné copie SQuel bonheur d’être DSI en 2015 ! Je peux proposer à tous mes clients, internes et externes, des applications « support » sur le Cloud Public, innovantes, économiques et performantes, ce que je ne pourrais jamais faire avec mes seules ressources internes. 

Investir sur des applications « support » à installer sur mes serveurs en interne ? Aucun DSI digne de ce titre ne le fera en 2016 !

 

Cloud Public PaaS, Platform as a Service

DPC paas small 63946809Pour les usages cœur métier, le « B » Business du modèle « B I S », les entreprises vont redécouvrir les avantages des développements spécifiques, seule manière de créer des applications innovantes et porteuses de compétitivité. Ce mouvement majeur va induire la renaissance du métier d’ingénieur logiciel, du développeur professionnel.

Le basculement des développements spécifiques sur le Cloud Public, en PaaS, sera le plus grand chambardement des prochaines années Cloud.

Les entreprises doivent oublier tout ce qu’elles considéraient comme les « bonnes pratiques » depuis des décennies : maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, externaliser les développements, paramétrer des ERP intégrés, séparation des équipes de développement et de production... Toutes ces ex-bonnes pratiques sont à jeter au panier, immédiatement.

Les entreprises doivent apprendre à utiliser les méthodes et démarches de développement utilisées par les industriels du Cloud, et ce sera très, mais très difficile, culturellement.

L’immense majorité des outils modernes au service des ingénieurs logiciels sont Open Source, disponibles sur Github. Facebook, Google, Amazon, Netflix... font partie des principaux contributeurs.

Principaux outils développement modernes PaaS

 

DPC Don't worry ciné copie SQuel bonheur d’être DSI en 2015 ! Je peux proposer à tous mes clients, internes et externes, de développer les applications « cœur métiers » dont ils ont vraiment besoin, sur le Cloud Public, innovantes, économiques et performantes, ce que je ne pourrais jamais faire avec mes seules ressources internes. 

Investir sur des outils de développement déployés sur mes serveurs en interne ? Aucun DSI digne de ce titre ne le fera en 2016 ! 

 

Bon ? Excellent ? Parfait ?

DPC Awesome S 44935898Tout n’est pas parfait dans le Cloud Public, loin de là ; n’oublions pas que la majorité des acteurs et des solutions sont jeunes, une petite dizaine d’années en moyenne.

Oui, les grands acteurs industriels du Cloud Public ont et auront encore des pannes, des incidents ; aucun d’entre eux ne propose des SLA (niveaux de service) de 100 % ; ils préfèrent annoncer 99,9 % et faire mieux que prévu que l’inverse.

Public cloud downtime 2014Ce tableau donne les temps de panne des principaux acteurs sur l’année 2014 : AWS est en tête avec 2,4 heures et Microsoft a encore quelques progrès à faire avec environ 40 heures.

Pour les entreprises, faire le choix des solutions Cloud Public, c’est passer du niveau bon au niveau excellent : 

  • Bon : oui, la majorité des équipes informatiques internes des entreprises font de gros efforts, gèrent bien leurs infrastructures et leurs applications malgré leurs ressources limitées. Oui, mais elles ne pourront plus jamais atteindre le niveau de qualité des acteurs du Cloud Public ; elles doivent accepter cet état de fait, ce qui n’est pas facile !
  • Excellent : les fournisseurs industriels du Cloud Public disposent de ressources et de compétences exceptionnelles qui leur permettent de proposer des niveaux de service excellent, et qui s’améliorent très vite. 

Un incident récent est très révélateur de cette « néphophobie » (peur du cloud) ambiante, friande de tout ce qui peut confirmer que le Cloud Public c’est nul, pas fiable et dangereux.

Un gros orage c’est abattu en Belgique le 13 août 2015 et la foudre a frappé le réseau électrique à côté de l’un des grands centres de calcul de Google. Des centaines d’articles ont été publiés sur cette « catastrophe mondiale ».

Foudre Data Center GoogleLe site l’informaticien reprend l’un des commentaires publiés par Google qui avait confirmé l’incident en disant que 0.000001 % des données locales avaient été perdues. Il rajoute quand même que : « Google décline toute responsabilité, c’est écrit dans ses CGU ».

Deux jours plus tard, Google annonce que les solutions de back-up ont bien fonctionné et qu’aucune donnée n’a été perdue.

Cet incident confirme que personne ne peut prétendre que ses solutions sont « parfaites » ; il y aura toujours des accidents, des pannes qui mettront en défaut les meilleures solutions du monde. 

  

Résumé 

DPC winner is Cloud PublicQue vous soyez TPE, PME, grande entreprise ou secteur public, que vous soyez entreprise de services, industrielle ou financière, vous pouvez à partir d’aujourd’hui vous appuyer à 100 % sur des solutions de Cloud Public pour toutes les composantes de votre SI, infrastructures, usages support ou développement d’applications sur mesure.

Vous n’avez plus la possibilité de gérer votre informatique interne aussi efficacement que le font les fournisseurs industriels du Cloud Public ; arrêtez vos efforts internes et basculez sur leurs solutions, immédiatement.

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.