The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn


Related Topics: Rackspace Journal, EMC Journal

Blog Feed Post

Qui sera le prochain géant des plateformes Clouds ?

 

DPC Giant Cloud Girafe S 100019673Les plateformes industrielles Clouds Publics sont devenues, en moins de dix ans, les solutions de base pour toutes les entreprises «raisonnables». Il existe encore un dernier bastion d’entreprises rétrogrades qui n’ont pas pris ce virage, mais je ne suis pas très optimiste sur leur avenir.

Ces premières années du Cloud ont permis l’émergence de géants généralistes, qui répondent aux attentes de toutes les entreprises.

On voit maintenant apparaître de nouvelles familles de plateformes Cloud, qui prennent une approche verticale, en se spécialisant sur des usages pertinents pour des secteurs d’activité bien définis.

C’est cette deuxième famille de solutions que je fais évoquer dans ce billet, mais en faisant auparavant un point sur l’état du marché, fin 2015.

 

Le marché IaaS/PaaS, fin 2015

Logos Géants Cloud PublicLes géants actuels, AWS, Google, IBM et Microsoft ont gagné la bataille industrielle des plateformes de Clouds Publics. J’avais publié il y a quelques mois un billet sur ce sujet.

Leurs offres IaaS (Infrastructures as a Service) et PaaS (Platform as a Service) sont complémentaires, et de plus en plus difficiles à séparer. Ces plateformes s’adressent en priorité aux professionnels de l’informatique, pour les infrastructures et les applications, ce qui explique le rapprochement entre IaaS et PaaS. 

Amateurs, s’abstenir.

Comme le montrent clairement les chiffres publiés par Synergy Research, la part de marché des quatre leaders augmente tous les ans. Au deuxième trimestre 2015, cette part de marché était supérieure à celle de tous leurs concurrents, ce qui n’était pas le cas il y a deux ans, en 2013.

Synergy research Cloud IaaS Q2 2015

La purge du marché est bien entamée ; c’est une excellente nouvelle pour les entreprises clientes qui n’auront plus comme fournisseurs que de véritables industriels. Deux illustrations :

La disparition des clouds «souverains» français : CloudWatt est absorbé par Orange et Numergy par SFR ; fin de la récré.

DPC Game Over Slot Machine S 95635148La sortie de ces marchés par des fournisseurs importants qui ont compris qu’ils n’avaient ni les compétences ni les moyens d’investir. La liste est déjà longue, et va s’enrichir en 2016 :

  • Verizon, qui met en vente 48 centres de calculs.
  • Rackspace, qui a abandonné la partie en 2014.
  • HP, qui choisi de s’associer avec l’un des quatre grands, Microsoft Azure.
  • Dell est aussi sorti du marché et met tous ses espoirs dans le rapprochement avec EMC, opération qui est loin d’être acquise.
  • ...

Pendant ce temps là, AWS, numéro un de ce marché, loin devant ses concurrents, continue sa croissance impressionnante.

AWS Numbers 4 quarters 2015 - copie

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • CA 2015 proche de 8 B$.
  • Bénéfices : 1,8 B$.
  • Taux de croissance Q4 2015 par rapport à Q4 2014 : 70 %.

AWS est l’activité la plus rentable d’Amazon. Nous sommes nombreux à penser qu’AWS deviendra une entreprise indépendante d’Amazon. Quand ? Je n’en ai pas la moindre idée.

  

Emergence de Clouds Publics verticaux

Predix LogoPredix ? Vous ne connaissez pas encore cette offre ? C’est l’un des futurs grands acteurs du Cloud Public, l’un des premiers à se positionner sur un marché vertical, celui de l’industrie.

Predix est une plateforme Cloud Public, IaaS & PaaS, pour le monde industriel, pour prendre en charge les applications IoT (Informatique des objets). General Electric (GE), l’entreprise industrielle aux 300 000 salariés et avec un CA de 150 B$, est à l’origine de la création de Predix.

GE Cloud Predix HP

GE se définit maintenant comme «The Digital Industrial», en ligne avec la quatrième révolution industrielle dont on a beaucoup parlé à Davos il y a quelques jours.

GE Internal usage Aviation of Predix benefitsQui mieux que GE pouvait proposer un Cloud industriel ? La division GE Aviation a servi de «cobaye» et obtenu d’excellents résultats, comme le confirme ce graphique.

Predix est encore en version ß, mais les grands usages sont clairement identifiés :

Why use Predix

  • Relier des machines au Cloud et entre elles. Un exemple cité par GE est la possibilité pour des éoliennes d’un parc énergétique de dialoguer entre elles pour échanger des informations sur leurs conditions de fonctionnement.
  • Construire des applications spécialisées, cœur métiers, pour mieux gérer ces actifs industriels
  • Anticiper les pannes et les incidents, d’où le nom «Predix», venant de prédictif.

Toutes les entreprises industrielles, toutes les entreprises qui ont des projets IoT devraient, immédiatement, ouvrir un compte Predix pour en découvrir les potentiels, mais aussi les limites.

 

Un improbable trio, GE, Predix et AWS 

A la conférence annuelle AWS, Re-Invent, qui avait lieu en octobre 2015 à Las Vegas, Jim Fowler, CIO de GE faisait partie des clients d’AWS invités à présenter leurs expériences. Son intervention, passionnante, est dans cette vidéo ; elle se situe entre les instants 1h11 et 1h19.

 

AWS Re-invent 2015 - GE Oil & Gas 52% reduction TCOLe message est très clair : GE considère AWS comme un partenaire stratégique et souhaite lui confier des dizaines de milliers d’applications. Un exemple cité par Jim Fowler est celui de la branche «Oil & Gas» ; plus de 50 % des applications ont été portées sur AWS avec une réduction du TCO de 52 %.

Mais c’est la où situation devient «intéressante» : à cette même conférence Re-Invent, AWS annonce qu’il lance un Cloud pour... l’IoT !

AWS IoT platform at Re-invent 2015

Cette plateforme est maintenant disponible sur le site AWS France.

Les plateformes GE Predix et AWS IoT s’adressent au même marché, celui des entreprises industrielles ; elles sont en concurrence frontale.

Cette situation est passionnante, car elle illustre très bien le modèle B I S que j’ai proposé au début de l’année 2015, et dont GE semble s’inspirer :

  • GE confie à un tiers, AWS, les fonctions infrastructures et Support, « I et S ».
  • GE garde pour lui les fonctions cœur métiers, « B », et construit Predix pour les héberger.

J’ai représenté sur ce schéma le rôle de ces plateformes, pour GE et pour les entreprises industrielles.

Trio GE AWS Predix

  • GE confie à AWS ses usages non cœur métiers, « I et S ».
  • GE déploie ses applications cœur métiers, « B » sur sa plateforme maison Predix.
  • Les entreprises industrielles ont le choix entre deux plateformes de Cloud pour l’IoT, Predix et AWS IoT.

Il sera intéressant de suivre ces deux plateformes pour voir qui peut devenir le leader :

  • GE : le professionnel de l’industrie qui devient fournisseur de Cloud.
  • AWS : le professionnel du Cloud qui devient fournisseur pour l’industrie.

Les paris sont ouverts.

 

Résumé

DPC activity sector S 66370529L’émergence de plateformes Clouds Publics pour des marchés verticaux démarre avec l’arrivée de Predix. Ce mouvement devrait s’amplifier dans les années qui viennent. Santé, secteur public, finances... La liste est longue des secteurs d’activité potentiels pour lesquels une plateforme Cloud verticale a du sens.

Il y a peut-être là une possibilité pour l’Europe, pour la France, de se repositionner sérieusement sur les marchés IaaS/PaaS avec des offres verticales ciblées. En agissant très vite, il reste une petite chance de réussite...

 

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.