The First European Consulting Organization 100% Dedicated to SaaS and Cloud Computing

Louis Nauges

Subscribe to Louis Nauges: eMailAlertsEmail Alerts
Get Louis Nauges: homepageHomepage mobileMobile rssRSS facebookFacebook twitterTwitter linkedinLinkedIn


Related Topics: Google

Blog Feed Post

3 domaines où les solutions grand public vont s’imposer dans le monde professionnel

 

Old IBM PCIl était une fois... dans un monde lointain, une époque pendant laquelle les outils informatiques étaient plus répandus dans les entreprises que dans le grand public.

Depuis une vingtaine d’années, à partir de 1995, le grand public a pris le dessus ; une majorité de salariés sont aujourd’hui mieux équipés chez eux qu’a leur bureau.

Il est important, urgent et rentable de réduire au maximum ce décalage.

 

Le décalage grand public - professionnel

Consumerization IT - LogosLes nouveaux leaders du marché informatique, Apple, Box, DropBox, Facebook, Google... ont compris que le grand public était plus réceptif aux innovations, aux nouveaux produits que les entreprises. Ces fournisseurs ciblent en priorité le marché grand public avec leurs offres et s’intéressent ensuite, quelques années plus tard, aux marchés professionnels.

Trop souvent, ces fournisseurs innovants doivent affronter des équipes informatiques et des spécialistes de la sécurité qui contribuent à la croissance du décalage entre le monde professionnel et le monde grand public.

AdS DPC stop making excuses S 102942597Ces «professionnels» mettent en avant des prétextes fallacieux pour refuser le déploiement en entreprise des solutions grand public, prétextes que nous connaissons tous :

  • Absence de sécurité.
  • Fiabilité moins bonne.
  • Niveaux de services insuffisants.
  • Les attentes des entreprises sont différentes de celles du grand public.
  • ...

Ils sont aidés dans leur blocage par leurs partenaires historiques, les fournisseurs informatiques traditionnels, dont vous connaissez tous les noms. Ces fournisseurs «legacy» voient arriver avec effroi ces «barbares» qui osent proposer aux entreprises des solutions plus ergonomiques et... beaucoup moins chères.

AdS DPC New - Old  S 61816603L’union sacrée se fait entre ces deux populations «historiques», responsables informatiques et de la sécurité d’un côté, fournisseurs de l’autre, pour combattre ces envahisseurs qui viennent du grand public.

Avant d’aborder trois des principales familles de solutions grand public qui vont s’imposer dans les entreprises, n’oublions pas qu’il existe de nombreux domaines «spécifiques» du monde professionnel, pour lesquels ils n’existent pas de solutions grand public.

Quelques exemples :

  • Applications informatiques back-office de comptabilité, de paye...
  • Solutions SaaS de CRM, de gestion de ressources humaines.
  • Plateformes d’infrastructures IaaS.
  • Outils de développement PaaS.

 

Solutions SaaS universelles

De par leur nature, les usages universels existent aussi bien dans le grand public que dans le monde professionnel.

Ecrire, calculer, dessiner, email, chat, vidéochat, messaging, partager des contenus sont quelques exemples de ces usages universels.

Facebook at work logoLes versions «grand public» de ces outils sont les premières sur le marché ; leurs équivalents professionnels arrivent quelques années plus tard :

  • Gmail en 2004, Google Apps en 2007.
  • Facebook en 2007, Facebook at Work en 2015. Plusieurs centaines d’entreprises sont en liste d’attente pour Facebook at Work.
  • Skype, racheté par Microsoft qui remplace Lync par Skype for Business.
  • Les canaux entreprises de YouTube.
  • Box et Dropbox ont aussi des versions professionnelles.
  •  ....

AdS DPC benefit > costs S 88458915Déployer les versions professionnelles de ces solutions grand public procure de très nombreux avantages aux entreprises :

  • Elles ont été testées et utilisées par des centaines de millions de clients.
  • Leur ergonomie et facilité d’usages facilitent leur prise en main.
  • Beaucoup de collaborateurs ont déjà l’expérience des versions grand public quand l’entreprise les met en œuvre
  • Elles sont beaucoup moins chères que les solutions «dites professionnelles».

La stratégie d’une DSI pour les usages universels est d’une désarmante simplicité :

Déployer en interne les solutions SaaS grand public dès que leur version professionnelle est disponible.

 

Objets d'accès

Pour utiliser nos applications, nous avons tous besoin d’objets d’accès, PC portables, tablettes, smartphones ou Chromebooks.

Ce sont bien sur les mêmes objets d’accès qui sont utilisés dans le grand public et les entreprises ; ce mouvement est irréversible.

Des constructeurs s’obstinent à proposer des solutions «professionnelles» qui n’ont qu’une différence avec les solutions grand public : elles sont beaucoup plus chères !

Microsoft SurfacePro 1400 €Un bon exemple de ces solutions «Luxe» : la tablette Surface Pro (tout est dans le Pro !!) coûte 1 350 € sur Amazon, avec une réduction de 100 €. Combien de particuliers seraient prêts à dépenser une telle fortune pour une tablette ? On trouve, hélas, des DSI, peu soucieux des performances financières de leur entreprise, capables de recommander ces objets de luxe.

Pour une dépense équivalente, on peut acheter trois objets d’accès :

  • Un excellent smartphone pour 200 à 300 €
  • Une tablette performante pour 200 à 300 €
  • Un PC portable de très bon niveau à 700 ou 800 €.

Chromebook HP 13 poucesN’oublions pas les Chromebooks ; ils sont arrivés sur le marché en 2011 et l’offre actuelle est très large. On trouve des Chromebooks entrée de gamme à 150 € et HP vient d’annoncer un «Chromebook de luxe», plus fin qu’un MacBook Air et avec un écran de meilleure définition pour 600 €.

Les butineurs - navigateurs sont les points d’entrée sur tous les usages innovants, et en particulier les SaaS professionnels.

Browser Europe Juin 2016Dans ce domaine aussi, les jeux sont faits : comme le montre ce graphique qui concerne l’Europe, quatre navigateurs dominent le marché :

  • Chrome de Google
  • Firefox de Mozilla
  • IE & Edge de Microsoft
  • Safari d’Apple. 

AirWatch Mobile BrowsingJe croise encore, dans quelques rares entreprises, des solutions surprenantes, des butineurs «pro» dont la part de marché doit atteindre les 0,001%. Airwatch de VMWare est l’un de ces produits, supposés plus surs, sans aucun avenir, et recommandés par des informaticiens qui ne les ont jamais pratiqué.

La seule démarche raisonnable et pérenne pour une DSI est de permettre aux collaborateurs d’utiliser l’un des quatre navigateurs cités plus haut.

On peut rajouter des fonctions de management de ces navigateurs qui garantissent la sécurité nécessaire et la séparation des usages personnels et professionnels.

 

Réseaux d’accès

Le troisième grand domaine de rapprochement entre les mondes grand public et professionnel est celui des réseaux d’accès.

Le WiFi est né en 2001, il y a 15 ans avec une vitesse théorique de 11 Mb/s.

Sa diffusion a été immédiate dans le grand public et les versions actuelles atteignent les 3 Gb/s.

Hôtels, aéroports, gares... proposent maintenant des points d’accès WiFi gratuits. Progressivement, avions, autobus, trains et métros s’équipent aussi de bornes WiFi.

Cisco VNI 2015 - 2020 - Internet Traffic WiFi vs mobilesComme le montre ce graphique, tiré de la remarquable étude VNI de Cisco, la majorité des accès se fera encore par WiFi en 2020 :

  • 69 % en WiFi
  • 22 % en Ethernet filaire
  • 19 % en réseaux mobiles, 3G et 4G.

Dans le monde professionnel, le WiFi a mis longtemps à s’imposer et un grand nombre d’entreprises proposent maintenant des accès WiFi à leurs clients internes et aux visiteurs.

Hélas ! Hélas ! Il existe encore des RSSI qui n’ont rien compris à la technologie et s’obstinent à interdire les accès WiFi pour des raisons de «sécurité». J’ai animé il y a quelques jours un séminaire pour des informaticiens d’une grande banque ; le réseau «visiteur» avait été installé, je le voyais sur mon ordinateur, mais... ordre avait été donné de ne plus fournir de codes d’accès aux visiteurs ! En 2016 !

Pour une DSI le message est très simple :

«Il est interdit d’interdire le WiFi.»

LTE subs forecast 2020Les réseaux mobiles haut débit, 3G ou 4G-LTE, sont omniprésents ; le nombre d’abonnés LTE devrait passer de 1 milliard, fin 2015, à plus de 3 milliards en 2020.

Les vitesses de ces réseaux 3G et 4G sont suffisantes pour l’immense majorité des usages professionnels. C’est la technologie «grand public» qui est la mieux acceptée par les informaticiens et les responsables de la sécurité. Contrairement au WiFi, je ne rencontre pas d’interdiction d’usage de ces réseaux dans les entreprises.

MAN - WAN. J’ai condamné dans un billet récent les pratiques scandaleuses des opérateurs télécom qui commercialisent auprès des entreprises des solutions à des tarifs de gangsters.

ARCEP entreprises fixesJe ne suis plus le seul à trouver la situation inacceptable ; l’ARCEP, l’organisme de régulation des télécoms, vient de lancer une consultation publique pour rendre plus compétitifs les marchés des services fixes aux entreprises.

En attendant que cette consultation amène des baisses très significatives des coûts MAN/WAN pour les entreprises, elles devront rechercher à court terme des solutions raisonnables. Les offres grand public et les accès haut débit mobiles 4G fournissent, aujourd’hui, des réponses économiques et raisonnables.

 

Résumé

En 2016, les entreprises innovantes et courageuses ont une démarche claire vis-à-vis des solutions informatiques grand public : 

«Chaque fois qu’une solution grand public peut être déployée en interne, il faut le faire en priorité».

AdB DPC good better Best S 105435947C’est une excellente stratégie qui a de nombreux avantages :

  • Meilleur service rendu aux collaborateurs qui retrouvent au bureau l’ergonomie de leurs solutions personnelles.
  • Mise en œuvre rapide des solutions les plus innovantes du marché.
  • Forte réduction des coûts du Système d’Information.

 Etes-vous prêt à accueillir à bras ouverts les solutions grand public dans votre entreprise ? Je suis persuadé que vous serez de plus en plus nombreux à appuyer cette démarche.

  

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.